Prof. Robert Dussey

Professeur de philosophie politique
Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération et de l'Intégration Africaine du Togo

Prof. Robert Dussey

Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération et de l'Intégration Africaine du Togo
Professeur de philosophie politique

CDL / Un nouveau paradigme en matière de politique étrangère

L’ambassadeur européen au Togo, Nicolas Berlanga Martinez, était l’invité lundi du Club diplomatique de Lomé (CDL), un think tank créé à l’initiative du ministre des Affaires étrangères Robert Dussey et qui ambitionne de devenir le cadre privilégié d’échanges sur les grandes questions mondiales. Une sorte de réservoir à idées, un club de réflexion et d’influence.

Thème choisi pour cette nouvelle rencontre : ‘Quelle diplomatie pour les défis et les opportunités du XXI siècle ?’

Le diplomate espagnol a tenté de répondre à cette question complexe en mettant en avant les vertus d’une diplomatie publique moderne qui s’insère dans une logique de partenariat et qui concentre ses efforts sur la diffusion des valeurs sur d’éducation, de citoyenneté, de justice et de tolérance. Cette vision vaut pour l’Afrique, mais pas seulement.

Nicolas Berlanga Martinez estime que la diplomatie traditionnelle a montré ses limites. Elle doit s’ouvrir davantage et prendre en compte les aspirations des populations en matière de liberté ; elle doit également prendre en compte les critères économiques, de sécurité ou de culture, gages de stabilité.

Pour l’ambassadeur européen, la politique étrangère ne doit plus être dictée par des idées préconçues, à partir de données historiques ou d’intérêts économiques, mais sur la réalité d’un monde nouveau. ‘La fin des stéréotypes peut être la marque de fabrique de cette nouvelle diplomatie’, a souligné M. Berlanga Martinez.

En d’autres termes explique le diplomate, le ‘paradigme de l’immobilisme’ qui caractérise la politique étrangère depuis des décennies n’est plus adapté aux profondes évolutions du monde.

La conférence a attiré de nombreux officiels parmi lesquels les ministres auprès de la Primature et de la Justice ainsi que les ambassadeurs des Etats-Unis, d’Allemagne, du Maroc et le représentant du PNUD.

Source : Republicoftogo.com

Partager cet article

Commentez cette publication